Blog

[Interview] La Bière Autrement

Le monde de la bière change et évolue, de nouveaux métiers apparaissent : biérologues, cavistes spécialisés et animateurs d’ateliers répondent aux attentes des beer geek et autres amateurs de bières. Lors de la préparation de notre salon, nos recherches nous ont amené à contacter Ben de “La Bière Autrement”, une entreprise qui valorise la bière artisanale à travers différents formats de prestations.

Bonjour Ben, quel parcours t’a mené à créer “La Bière Autrement” ?

Après une licence en Management du sport au STAPS de Nantes et plusieurs saisons de barman, je postule au Delirium Café grâce à une amie et j’y découvre le monde de la bière, belge dans un premier temps. Mais déjà le monde de la bière bouge et nous proposons de plus en plus de produits originaux. Ma faim de connaissances grandit, je lis beaucoup sur l’actualité brassicole, j’achète des livres et surtout j’essaye de rencontrer les brasseurs locaux. C’est là, la bascule.

Je cherche d’abord à m’intéresser à l’humain puis au produit, car derrière chaque bière il y a une intention, une histoire, une personne. Par la suite, j’ai l’opportunité de participer au projet Transfert à Rezé (sud de Nantes) pour lequel j’occupe le poste de responsable de bar pendant deux ans. J’essaye d’implanter ma culture de la bière artisanale locale dans un lieu culturel qui accueille un large public éclectique. Pas facile sur le principe et pourtant, 100% des bières vendues sur place seront locales pendant ces deux premières saisons de Transfert. Nous avons même pu intégrer des démonstrations de brassage avec le collectif Brasseurs Nano Nantais & l’association Nantes Beer Club.

Et puis vient le moment de prendre une décision ; de devenir acteur de mes choix et mes convictions. Avec le soutien sans faille de ma compagne, je me lance en décembre 2019 dans l’écriture du projet le Bière Autrement.

Tu crées ensuite “La Bière Autrement”. Quel était ton constat de départ ? Et quelles valeurs veux-tu défendre à travers ton entreprise ?

La Bière Autrement, c’est la volonté de démocratiser la bière artisanale, ses acteurs et leur savoir-faire. La bière est multiple et cette spécificité fait sa force. Ma volonté, c’est de déconstruire pour reconstruire sans entrer dans le cours magistral ou devenir un donneur de leçons. “Ce n’est pas de la bière” ; “je n’aime pas la bière” ; “c’est une bière blonde” ; toutes ces phrases sont issues de perceptions plus ou moins rationnelles, elles freinent la curiosité et la recherche du goût. Avec La Bière Autrement, je propose aux hommes et aux femmes qui veulent bien m’écouter de reprendre le contrôle de leurs choix en la matière loin du marketing, des avis dogmatiques, des légendes urbaines et des produits standardisés. Je mets en avant le goût des participants, leurs ressentis via leurs expériences gustatives personnelles, je les aide à se réapproprier leur palais tout en prônant le travail des artisans brasseurs.

Comment t’es venu l’idée et l’envie de créer La Bière Autrement ?

L’idée est née de deux frustrations lorsque j’étais barman et responsable de bar : avoir seulement quelques minutes pour parler d’un produit qui me passionne et vendre ce produit sans jamais avoir l’occasion de rencontrer son créateur, seulement des commerciaux ou des distributeurs. Il est évident que le paysage brassicole se développant, le contexte était favorable pour ce lancement. Mais j’avais ce sentiment que beaucoup de produits “hype” étaient surtout destinés à un public de connaisseur type beer geek et qu’on était en train d’oublier une grande partie des consommateurs en route.

Faire le lien : voilà vraiment ce qui me motive ! Entre les brasseurs qui enchaînent les heures de travail et les consommateurs qui cherchent à passer le cap de la proposition des GMS (Grandes et Moyennes Surfaces). Entre les professionnels de la restauration et un produit qu’ils ont délaissé depuis trop longtemps. Entre un public connaisseur (beer geek, brasseur amateur) et un public novice qui ne se rencontrent que rarement et qui pourtant peuvent beaucoup apprendre l’un de l’autre.

Quelles sont les perspectives et les projets pour La Bière Autrement ?

Aujourd’hui La Bière Autrement n’a même pas un an et je t’avoue que je cherche encore mes bases, mes routines et mes objectifs. J’ai l’avantage d’avoir un gros soutien de ma famille, de brasseurs et d’acteurs brassicoles qui m’aident à tempérer mes excès et affiner mes idées. Nicolas (Brasserie la Hulotte) m’a beaucoup aidé lors du lancement, aujourd’hui nous proposons deux fois par mois un atelier de deux heures sur la dégustation de bières artisanales. Charles et Arthur (Brasserie AERoFAB) m’ont fait confiance sur des visites / dégustations en plus de leurs conseils avisés. Et j’en dois plus d’une à mon ami Stéphane (Bubar) avec qui j’ai énormément appris sur des sessions de brassage, des salons, des soirées dégustation .

atelier dégustation bière à la brasserie la Hulotte par La Bière Autrement

Depuis la rentrée, j’ai monté des ateliers réguliers chez des partenaires du centre ville. Ces formats courts (1 heure) permettent de re·découvrir la bière sur des thèmes différents, tout en valorisant un lieu et on sait qu’ils en ont besoin en ce moment. Je propose toujours, depuis le déconfinement, des ateliers à domicile où l’ambiance est plus décontractée. J’entre dans l’intimité d’un groupe d’amis ou d’une famille à l’heure de l’apéritif, et on passe un moment convivial autour des bières artisanales de leur terroir, le tout accompagné de fromages en accord. Je travaille sur un projet de tournée des brasseries nantaises où un minibus vient te chercher pour une après-midi de visites, de jeux et de dégustations.

Depuis quelques semaines, je suis formateur auprès de GNI Grand Ouest. Nous proposons une formation complète sur la bière pour les métiers d’hôtellerie restauration. Et puis plein d’autres choses : des conférences, des ateliers dans des salons de la bière (reportés), le retour de mes lives sur ma page Facebook … Ça fait beaucoup, j’essaye de gérer au mieux mon emploi du temps pour ne pas empiéter sur ma vie personnelle et laisser la priorité à ma famille. Il faut savoir jongler avec huit bouteilles enflammées sur une pyramide de fûts!

Passons du coté perso, as-tu un dernier coup de cœur d’une bière à nous partager ?

Difficile de t’annoncer une seule bière en one shot. Dernièrement j’ai rouvert de l’Orval 5 ans et c’est toujours une belle expérience. Aller je me lance : la “Yes Pecan” de la brasserie espagnole Basqueland, une session pastry stout. Tu as tout le corps d’une stout et sa texture pour seulement 6% d’alcool, le tout avec des saveurs pralinées, avec des notes de cappuccino et certains fruits à coque. J’ai bu ça en septembre chez Amère Craft Beer Shop et ça m’a bien marqué!

Pour terminer, quel serait ton pairing le plus fou ?

C’est quelque chose que j’aimerais beaucoup faire, avis aux motivé·e·s ! Un pairing cidre artisanal, vin naturel pétillant et bière de fermentation spontanée avec un bon fromage de chèvre ou des tartines de faisselle par exemple. Le tout à l’aveugle!


Vous pouvez suivre La Bière Autrement sur les réseaux pour connaitre les dates des prochains ateliers :
Facebook : https://www.facebook.com/labiereautrement
Instagram : https://www.instagram.com/labiereautrement/
Web : https://www.labiereautrement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.